Elections des gouverneur et vice gouverneur du kasai central: en perte de vitesse, udps trahit udps, fcc se propulse au 2è tour. Déception et violences s’en suivent.
Spread the love

Pourtant très attendu, le verdict n’est pas tombé. Et le nom du nouveau locataire du gouvernorat du kasai central n’a pas été connu mercredi 10 avril après élections tenues dans la salle des plénières du capitole (ndlr siège de l’assemblée provinciale du kasai central). Les 33 députés provinciaux électeurs n’ont pas été très décisifs. Sur les 4 candidats, aucun n’a obtenu la majorité des voix. En tête avec 15 voix, Martin KABUYA KABITANGA, de l’afdc-a mais candidat indépendant est déjà bien parti pour remporter la course. Mais il devra affronter Valentin Ngandu Kayembe, PPRD et ticket officiel du FCC qui n’a engrangé que 9 voix à son compteur. Avec 8 voix seulement et trahi par son camarade de l’udps Jim MUKENGE lui aussi candidat gouverneur indépendant, qui lui a refusé sa voix, John KABEYA SHIKAYI ticket de l’udps se voit écarté du deuxième tour prévu en principe samedi au capitole au même titre que son trahisseur. Accusé d’avoir deçu, JIM MUKENGE tente de quitter le capitole et ramasse un homme au passage. Son véhicule est par la suite incendié par la population qui manifeste violemment. La police la disperse à l’aide des lacrymogènes, mais le véhicule lui est déjà en feu. La pluie se mêle à la chose et calme à sa manière le jeu. Désormais la bataille à sens unique et en famille qui continue. Déjà Martin Kabuya part au 2è tour avec la faveur des pronostics et 6 longueurs d’avance sur son challenger. Toutefois, tout peut arriver. Croisons les doigts et attendons samedi.
Benjamin Inch’ Allah

Docit-info
l'actualité mondiale 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App
shares