Le President de l’Union des Jeunes Médecins du Congo reagit au dossier Fermeture des chaines de Radio de Kananga!
Spread the love

Ça fait tellement mal que dans une ville où il n’y a pas assez d’emplois ni d’activités génératrices des revenus, les services taxatoires soient très exigeants et se comparent aux autres villes comme Kinshasa et Lubumbashi??
La plupart des journalistes n’ont pas un contrat et se battent bec et ongles pour servir la population qui a besoin d’être informée à tout instant au risque de péril de leur vie, l’exemple de Raphael Kapuku qui subit un emprisonnement pour avoir aidé la population à être informée, qui prend en charge ses enfants ? Femme ? Et tous les siens???
Fermer les chaines de Radios, c’est une preuve d’ingratitude notoire envers ses journalistes et chaînes qui ont fait beaucoup de rois.
En tant que notable et fils du Terroir, j’en appelle à une solution idoine pour l’ouverture de ces chaînes qui font la visibilité de notre ville et notre province.
Aux responsables des chaines je demande de soutenir l’État en manifestant la volonté de payer même de façon symbolique car la vie de l’État dépend de la taxe que politiser ce scellage.
Emmanuel Iza Kabukapu, Elie Mputu , Brunch Ngoyi, Michel Tshiyoyo, Sylvain Mukendi, Mutshipayi Pierre Celestin, Sosthene Kambidi, Edouard Diyi , Jeef Mbuyi , Simon Mulowa Kale Buasi, Jean Muanza, Francois Mulaja, Dr Elisee Mbombo, Denis Mukongo, Caniche Mukongo Fuanikizi, Sebat , Elysée Lusamba Kayembe, … Unissons-nous pour sauver Kananga

Docit-info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App
shares