Présidence de la  République : Vers le  déboulonnage de la malédiction Rd Congolaise.
Spread the love

La semaine passée,la Présidence de la République a dépêché des émissaires auprès d’un des artistes auteur de l’une des œuvres de souveraineté pour se rendre compte de son état de santé.

Cette visite a eu des effets positifs au sein de l’opinion qui a vu en cela le début de la matérialisation du fameux slogan  » le peuple d’abord  » de son défunt père et père de la démocratie,le patriarche Étienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire.

De l’hymne national en passant par le batteur de tamtam,les signes graphiques sur la monnaie nationale et les armoiries,ces artistes l’un après l’autre, meurent dans le chagrin sans bénéficier du fruit de leur travail ou droits d’auteur réclamés jusqu’à ces jours par leurs descendants vivant dans la misère, abandonnés à eux mêmes et ne sachant à quel saint se vouer.

l’État congolais par là, n’a-t-il pas entretenu une malédiction par l’exploitation illicite de ces œuvres ? De bonnes idées,de bonnes initiatives,un esprit d’ouverture sans précédent,un bon leadership, voilà des vertus auxquelles s’identifie l’actuel Chef de l’Etat congolais qui ne cesse de convaincre l’opinion et est déterminé à délivrer la République d’un mauvais sort.Ce sera pour la nation un début de déboulonnage d’une malédiction qui a longtemps duré.

Ainsi donc s’accomplira la promesse du Chef de l’Etat de faire de certains congolais millionnaires en courronnement de leur travail et service rendu à la République.
Dominique Tshikabu

Docit-info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App
shares